lafauteadiderot.net
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Arts et littérature » Arts » La photographie de Lydia Belostyk
Réduire la police Agrandir la police
Version imprimable de cet article Version imprimable
La photographie de Lydia Belostyk
Par Roxanne Maurer

Le roman est comme un miroir qui se promène le long d’un chemin.
Stendhal

JPEG

Comme l’a évoqué Stendhal à propos du roman, je dirais que la photographie de Lydia Belostyk est un miroir qui se promène le long d’un chemin.

Au-delà des modes actuelles, son cheminement singulier nous entraîne vers une nouvelle imagerie spatiale où le réel côtoie l’irréel, le matériel l’immatériel, l’immobile le mouvement, ainsi que le temps infini et l’instant, le passé et le présent.

Les dernières séries, (les quatre saisons, les poètes, 12h15), montrent des images qui se succèdent telles des reflets, provoquant un flottement des limites, une réalité concrète mais fluctuante.

JPEG

Lydia Belostyk réalise une photo-miroir animée d’émotions fugaces. Elle attire notre attention sur les rapports des objets, leur point d’ancrage,... leurs correspondances, les symétries, les paradoxes...

Pour ma part, j’y retrouve l’univers pictural des Lorenzetti, Tintoret, Chardin, Lebrun... Comme si leurs regards prenaient une nouvelle actualité.

Et c’est bien ce qu’elles font. Faut-il encore le voir !...

Site : http://lydiabelostyk.fr/
You tube lydia belostyk


Rechercher

Fil RSS

Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).

S'inscrire à ce fil S'inscrire à ce fil