lafauteadiderot.net
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Chroniques du temps qui passe » La complainte d’un prolétaire du 21ième siècle
Réduire la police Agrandir la police
Version imprimable de cet article Version imprimable
La complainte d’un prolétaire du 21ième siècle
Par François Lebert

Le déserteur ( hommage à Boris Vian )

« Monsieur le président
vous que l’on nomme grand
je vous fais une lettre
que vous lirez peut-être
si vous avez le temps...

Cette guerre infâme
que vous avez déclaré
et qui consiste à
prendre aux pauvres
pour donner aux riches
je en veux pas la faire
je ne suis pas sur terre
pour tuer des pauvres gens...

Messieurs qu’on nomme grands
qui vivez grassement
avec le trésor du peuple
sous les ors et les lambris de notre maison
celle de l’idéal républicain
allez travailler dans les usines
pour un salaire de misère
devenez chômeurs à volonté
pour des allocations en peau de chagrin
et recevez une retraite misérable
après des années d’enfer
pour vous soigner il vous restera
ces hôpitaux démantelés par vos soins...
Bien sûr vos enfants
iront dans ces écoles publiques
que vous avez privé de ressources
pour mieux financer les vôtres...

Cette drôle de guerre
dont vous êtes les généraux
et qui transforme de simples travailleurs
en pauvres, gueux et autres malandrins
je ne veux pas la faire...

Nous sommes de plus en plus nombreux
travailleurs honnêtes puis chômeurs
que vos amis réduisent à la mendicité
et nous ne sommes pas les bienvenus
dans vos quartiers...

Dites vous bien
que votre inconscience
laissera des traces dans l’Histoire
celle qui se préoccupe de Justice,
de Liberté, de Progrès Social,
de respect du Citoyen, d’Égalité,
de Fraternité...

Alors prévenez vos gens d’armes
que je n’ai pas de Rolex
pas de bouclier fiscal
et qu’ils pourront tirer à volonté,
ma seule richesse ici bas
c’est ce désir fou d’harmonie
qui depuis toujours me poursuit
et que j’emmènerai avec moi
au paradis ... »

François Lebert, le plus petit poète du monde, artiste politiquement incorrect, ami des fleurs des arbres et des oiseaux et des hommes de bonne volonté...


Rechercher

Fil RSS

Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).

S'inscrire à ce fil S'inscrire à ce fil