lafauteadiderot.net
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Documents » Enthousiasme et inquiétudes
Réduire la police Agrandir la police
Version imprimable de cet article Version imprimable
Enthousiasme et inquiétudes
Jaurès commente la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790

"Il est bon que des esprits pénétrants et âpres démêlent, sous le prestige des fêtes et l’éblouissement de l’universelle joie, les causes subsistantes de désordre, de défiance et de violence qui le lendemain développeront encore leurs conséquences. Mais il est bon aussi que les nations en travail aient des heures d’abandon joyeux où leur force s’exalte. Elles ne se dupent point ainsi elles-mêmes autant que le disent alors les esprits chagrins ou sèchement clairvoyants, car dans les élans d’espérance et de joie peut-être imprudentes s’affirment les énergies accumulées et se renouvelle le courage."

Jaurès, Histoire socialiste de la Révolution française


Rechercher

Fil RSS

Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).

S'inscrire à ce fil S'inscrire à ce fil