lafauteadiderot.net
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Faits et arguments » Société » Le Petit Bourgeois Gentilhomme. Sur les prétentions (...)
Réduire la police Agrandir la police
Version imprimable de cet article Version imprimable
Le Petit Bourgeois Gentilhomme. Sur les prétentions hégémoniques des classes moyennes. Un livre d’Alain Accardo

L’immense majorité semble communier spontanément dans une culture ou le marketing des désirs solvables a substitue a tout autre devoir celui de se faire plaisir. En d’autres termes, le système capitaliste ne fonctionne pas seulement par l’exploitation et l’oppression mais aussi par l’adhésion de la plupart au système qui les exploite, les spolie et les opprime, c’est-a-dire qu’il fonctionne a l’aliénation psychologique et morale, entretenue par des espérances de succès individuel le plus souvent fallacieuses. Nos luttes ne doivent pas se livrer seulement aux niveaux politique et économique mais doivent s’accompagner d’un autre combat, tout aussi nécessaire, dont l’enjeu est la réappropriation par chacun de sa propre subjectivité. On peut appeler ce travail une "socioanalyse", en ce sens qu’il a pour objet la mise a jour et la maitrise de l’"inconscient social" que notre socialisation a incorpore et qui conditionne notre adhésion spontanée à l’ordre établi.

Edition augmentée et actualisée. Initialement paru en 2003 aux éditions Labor (Bruxelles), ce livre poursuit la réflexion que l’auteur a initie avec De notre servitude involontaire (Agone, 2001) et sa préface, La colère du juste, au livre de Libertad, Le Culte de la charogne (Agone, 2006).

Sociologue, Alain Accardo est notamment l’auteur de Introduction à une sociologie critique (Agone, 2006) et Journalistes précaires, journalistes au quotidien (Agone, 2007).


Rechercher

Fil RSS

Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).

S'inscrire à ce fil S'inscrire à ce fil